Pourquoi cranter ?

Pourquoi cranter

Cranter ? c’est très important !

Aujourd’hui, je vais lever le voile sur un mystère qui intrigue beaucoup d’entre nous…

Eh oui, vous vous demandez sûrement en premier, c’est quoi ? et surtout, Pourquoi cranter ?

C’est une question importante qui mérite toute notre attention. Le crantage, cette technique a en réalité un rôle crucial dans la réalisation de nos créations.

Mais quel est donc ce rôle ? Et pourquoi est-il si important ? Comment une simple technique peut avoir un impact si profond sur vos créations ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Et ce n’est pas tout, nous allons également vous montrer comment vous pouvez maîtriser cette technique couture et l’appliquer dans vos propres créations. Vous serez surpris de voir à quel point une petite modification peut faire une grande différence.

Prêt(e) à découvrir ce qui se cache derrière le crantage ?

Mais c’est quoi cranter ?

Cranter ! On entend souvent ce terme dans les vidéos ou encore sur des explications sur internet. C’est tout simplement le fait de couper d’une certaine façon dans les valeurs couture pour que, lorsque l’on retourne le vêtement ou l’accessoire, les angles ou les arrondis soient bien finis.

Partager sur

Facebook
Pinterest

Pourquoi cranter ?

Eh bien tous simplement pour éviter d’avoir des courbes avec des angles. Cela parait bizarre ? Et pourtant, je ne vous raconte pas de bêtise. Effectivement, si on ne crante pas un arc de cercle ou un angle, l’ouvrage ne ressemblera pas à ce que vous avez voulu coudre.

Mais pourquoi ? Tout simplement car, quand vous allez retourner votre ouvrage, votre valeur couture va former des courbes à l’intérieur et mal se placer. D’où l’importance de cranter.

Mauvais crantage:

Comment cranter ?

C’est très simple il y a 2 façon de cranter. On peut aussi dire 3, mais la 3eme façon est particulière dans les sens où ce n’est pas réellement « cranter » mais plutôt « évider »

1) Couper des lignes dans la valeur couture de façon perpendiculaire à la couture :
(La plupart du temps on utilise ce crantage dans les courbes concaves)

2) Couper des tringles dans la valeur couture :
(cela se fait dans une courbe convexe)

3) Pour les angles, il faut cranter dans l’angle (couper en diagonale dans l’angle sans couper la couture).
Et également évider (tailler) les côtés de l’angle. Faire cela vous donnera un meilleur rendu finale.

Vous savez désormais pourquoi cranter mais surtout comment le faire, c’est le plus important !

Information importante: Il existe des ciseaux qu’on dit « cranteur » que je n’utilise pas personnellement. Attention, on les appellent comme ça mais ce n’est pas pour cela qu’ils font le travail du crantage comme j’ai montré dans cet article.

Les ciseaux cranteur servent en fait à couper les bords de vos tissus pour éviter qu’ils s’effilochent. Pour résumer, ça peut « remplacer » le surfilage de votre tissu.

Voir ici les ciseaux cranteur.

J’espère que ce petit article vous a plu ! J’attends vos commentaires afin d’avoir vos retours d’expériences.


À bientôt !

Partager l'article sur

Facebook
Pinterest
WhatsApp

Articles similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Logo EnjoyCouture

Des avantages dans votre boite mail !

Rejoignez plus de 84 174 amateurs, spécialistes, passionnés de couture et de mode et recevez :

  • des conseils, astuces et patrons GRATUIT
  • Les alertes sur mes nouveautés, formations et sortie vidéos

Module : Maîtriser les retouches

1) Recoudre un trou dans une chaussette

2) Recoudre un passant de jean déchiré

3) Raccourcir son pantalon

4) Raccourcir sa robe

5) Recoudre la fourche d’un pantalon

6) Resserrer un jean

7) Recoudre un trou dans une poche

8) Réparer une braguette

 

Un quiz en fin de module est également présent afin de vous autoévaluer.

Module : Le matériel pour débuter

1) Intro motivation : Ayez confiance en vous

2) Présentation et conseil sur le matériel pour débuter

3) Quelle machine pour débuter

4) Le vocabulaire de couture

5) Les différents fils et aiguilles et comment les choisir

6) Quelles paires de ciseaux choisir

7) L’importance du calicot (tissu d’exercice)

8) Comment bien choisir son tissu

 

Des fiches récapitulatives, techniques vous sont fournies afin de vous faire votre classeur et pouvoir mieux évoluer.
Un quiz en fin de module est également présent afin de vous autoévaluer.