Vous avez envie de confectionner votre premier sac à main, refaire vos housses de fauteuil, fabriquer une pochette en tissu enduit, ou encore un joli short en jean ? Des projets sympas, mais qui nécessitent d’apprendre à dompter les tissus épais ! Et pour vous y aider, voici mes 8 meilleures astuces pour coudre plus facilement le denim, le simili cuir, le coton enduit, l’isotherme ou encore la bachette de coton d’ameublement !

Les astuces que je vais vous présenter sont vraiment de bonnes habitudes qui vont vous faciliter le travail, mais aussi vous permettre d’avoir de jolies finitions. Des bonnes pratiques pour ne pas trop forcer sur votre machine à coudre et éviter de l’endommager. Après avoir lu mon article et regardé la vidéo, j’espère vraiment que vous n’hésiterez plus à vous lancer.

Comment coudre du tissu épais

Quelles sont les principales difficultés des tissus épais ?

Quand vous allez commencer à coudre sur des tissus épais, il est possible que votre machine ne réagisse pas tout à fait comme d’habitude. Voici les principaux problèmes rencontrés :

  • Le pied presseur n’entraîne pas suffisamment le tissu et votre tissu fait du sur-place.
  • L’aiguille s’accroche, se bloque ou se casse.
  • Le fil se casse régulièrement.
  • Le point n’est pas esthétique ou irrégulier.
  • Le tissu s’accroche et s’abîme.

Avant d’abandonner, voici nos meilleures astuces pour remédier à ces phénomènes. Si aucune ne convient, votre machine n’est peut-être pas assez performante ou adaptée au tissu que vous travaillez. Mais avant d’en tirer cette conclusion, vous allez voir qu’il y a plein de choses à essayer.

    Mes astuces pour coudre des tissus épais

    Astuce 1 : acheter une bonne marque d’aiguille

    Pour coudre des tissus épais, je vous conseille de choisir une aiguille de qualité. Investissez dans une bonne marque et fuyez les sites chinois qui proposent des aiguilles à bas coûts. Ces dernières cassent trop facilement et doivent se changer au bout de 3 utilisations. De plus, elles peuvent endommager les fibres de votre tissu ou s’accrocher. Pour gagner en tranquillité et protéger votre machine, il vaut mieux investir un peu plus.

     

    Astuce 2 : prendre une aiguille adaptée à son projet

    Vérifiez bien la taille de l’aiguille qui est sur votre machine. Plus le tissu que vous voulez coudre est épais, plus l’aiguille doit être grosse. Pour des tissus épais, il vous faut du 90, du 100, voire du 110. L’aiguille s’adapte selon le tissu ! Si votre aiguille est trop petite, elle peut casser ou mal percer le tissu. N’hésitez pas à faire des tests pour trouver l’aiguille qui vous fera le plus joli point. N’oubliez pas : prenez une aiguille spéciale jean ou cuir, si vous travaillez ces tissus. Pour en savoir plus, découvrez mon article complet sur le sujet : comment bien choisir son aiguille ?

     

    Astuce 3 : avoir un fil de qualité

    Il vaut mieux toujours avoir un fil de qualité pour avoir de belles coutures. C’est encore plus vrai avec des tissus épais qui demanderont des coutures plus résistantes. Le prix est un peu plus élevé, mais il tiendra mieux ! Vous pourrez trouver par exemple du fil de la marque Gütermann dans toutes les merceries. Pour faire des économies, n’hésitez pas à acheter des bobines plus grosses pour les couleurs que vous utilisez souvent, comme le noir ou le blanc. C’est plus économique de les acheter en grosse bobine. Pour travailler avec une machine classique, il vous suffira d’ajouter un porte-bobine.

    Astuce 4 : utiliser une cale à l’arrière du pied presseur

    Pour entraîner votre tissu correctement, votre pied presseur doit rester à l’horizontale. Quand vous placez une épaisseur de tissu importante en dessous, l’avant du pied va se redresser, mais pas l’arrière. C’est à ce moment que votre machine bloque et que votre tissu fait du sur-place. Pour que votre pied presseur retrouve une position horizontale, vous allez placer une cale derrière. Pour cela, utilisez un morceau de sangle ou d’anse de sac replié. Placez la cale et avancez votre tissu comme d’habitude. L’entraînement sera grandement facilité.

     

    Astuce 5 : faire un point plus long

    Pour coudre des tissus épais, je vous conseille de coudre au point droit classique (ne touchez donc pas à la largeur), mais d’augmenter la longueur de votre point. Une couture trop serrée sera plus fragile et pourra endommager votre tissu. Préférez un point réglé au minimum sur 3 et jusqu’à 4,5. Vous obtiendrez de beaux points, plus réguliers.

    Astuce 6 : le pied presseur en téflon

    Pour coudre sur des tissus épais, le pied presseur en téflon est vraiment top ! Ce pied va «accrocher » le tissu sans l’abîmer et bien l’appuyer sur les griffes. Ainsi, votre projet va avancer plus facilement sur les griffes d’entraînement qu’avec un pied métallique classique. Faites un test et vous allez vite voir la différence. Je vous invite aussi à regarder ma vidéo sur les pieds presseurs que j’utilise le plus souvent :

    Astuce 7 : Le pied presseur à roulette

    Il existe un second pied presseur parfait pour les tissus épais : le pied presseur à roulettes. Particulièrement adapté au cuir ou au simili cuir, il est tout à fait recommandé aussi pour le coton enduit ou les tissus métallisés. Grâce aux rouleaux présents sous le pied, la surface va se lisser et vos tissus vont avancer facilement. C’est ce pied qu’on vous conseille pour réaliser notre sac lunch !

     

    Astuce 8 : utilisez du papier sulfurisé sous votre pied en téflon

    Vous n’avez pas de pied presseur spécial tissu épais sous la main ? Il existe une solution : le papier cuisson. Pour cela, placez un morceau entre votre pied presseur et votre tissu et cousez directement dessus. Votre pied va glisser sur la surface et l’entraînement du tissu sera facilité. Une fois votre couture terminée, retirez le papier et les éventuels restes à la pince à épiler. Vous pouvez essayer avec un papier d’imprimante pas trop épais ou du masking tape.

     

    Bonus 1 : aplatir les coutures avec un marteau

    Quand j’ai posté la vidéo avec mes astuces préférées, je vous ai demandé vos astuces. J’ai beaucoup aimé l’idée d’Emmanuelle qui attendrit les marges de couture en tapant avec un marteau. Cela peut s’avérer bien pratique pour dégarnir les angles.

     

    Bonus 2 : repasser pour écraser les volumes (Pour les fibres naturelles)

    Pensez à repasser correctement vos ouvrages pour écraser les volumes et faciliter le travail de la machine. Attention, cela est valable pour le jean, le denim et la bachette de coton, mais pas pour le simili et les tissus synthétiques, qui ne se repassent pas !

    Et voilà ! Je pense avoir fait le tour de toutes les bonnes astuces pour coudre sereinement sur des tissus épais. Comme Emmanuelle, n’hésitez pas à partager les vôtres.

    Je vous souhaite de belles cousettes.

    Nausica,

    Module : Maîtriser les retouches

    1) Recoudre un trou dans une chaussette

    2) Recoudre un passant de jean déchiré

    3) Raccourcir son pantalon

    4) Raccourcir sa robe

    5) Recoudre la fourche d’un pantalon

    6) Resserrer un jean

    7) Recoudre un trou dans une poche

    8) Réparer une braguette

     

    Un quiz en fin de module est également présent afin de vous autoévaluer.

    Module : Le matériel pour débuter

    1) Intro motivation : Ayez confiance en vous

    2) Présentation et conseil sur le matériel pour débuter

    3) Quelle machine pour débuter

    4) Le vocabulaire de couture

    5) Les différents fils et aiguilles et comment les choisir

    6) Quelles paires de ciseaux choisir

    7) L’importance du calicot (tissu d’exercice)

    8) Comment bien choisir son tissu

     

    Des fiches récapitulatives, techniques vous sont fournies afin de vous faire votre classeur et pouvoir mieux évoluer.
    Un quiz en fin de module est également présent afin de vous autoévaluer.